De pire Empires…

Surproduite, surjouée, surexposée, « Empires » l’installation de Huang Yong Ping conçue pour l’édition 2016 de Monumenta agit comme une gigantesque attraction propre à séduire un public en mal d’images à sensations.
Lire la suite

Monumenta ou la peur du vide

Richard Serra - Promenade, 2008

Richard Serra – Promenade, 2008

Depuis sa première édition, Monumenta cette exposition d’abord annuelle puis organisée tous les deux ans sous l’immense verrière du Grand Palais (Paris), pose question…
En cause le gigantisme et la hauteur de la nef qui incitent les artistes à « remplir le lieu » à tout prix, et à vouloir rivaliser avec une architecture que l’on peut difficilement oublier. Certains ont fait le choix de la hauteur (Richard Serra), d’autres du volume (Anish Kapoor), ou ont saturé l’espace au sol (Christian Boltanski, Daniel Buren).
Lire la suite

Giovanni Segantini (1858-1899)

Giovanni Segantini - Mezzogiorno sulle Alpi, 1891

Mezzogiorno sulle Alpi, 1891

Quasiment inconnu en France où aucune exposition n’a eu lieu, Giovanni Segantini est une figure majeure de l’art de la fin du 19e siècle. Inclassable, car à la soudure du symbolisme, du post impressionnisme ou du primitivisme, il vit quelque peu en marge d’une organisation sociale qu’il fuit, cherchant toujours plus en altitude tranquillité et fusion avec les éléments.
Lire la suite

Le monde en miniature

Aperçu dans la vitrine d’une brocante cette semaine, un train électrique avec tout son environnement (gare et ville miniature, personnages) le tout assez complet pour imaginer un circuit.
Cela m’a rappelé qu’il y a encore une petite vingtaine d’années, au beau milieu du hall de certaines gares en Allemagne et en Suisse, il y avait une énorme vitrine avec ce genre de circuit miniature, le plus souvent très sophistiqué : petites villes et gare, tunnels, végétation et campagne avec fermettes, un avant goût de ce qui attendait le voyageur en partance…
Souvent il fallait actionner un bouton pour faire démarrer le train, parfois insérer une pièce…

Jardin sur l’eau


À la proue de l’île de la cité, serré entre les deux bras de la Seine ce minuscule square du Vert-Galant auquel on accède depuis le Pont-Neuf… petite alcôve de verdure à quelques mètres de l’eau, refuge à l’écart de la circulation…

Faux semblant n°2


Après les faux arbres mais vraies antennes relais au bord des routes… La vraie cabane de chantier, camouflée fausse pierre à quelques mètres de la colonnade de Perrault du Louvre.

Un nouveau lieu dédié à la collection Pinault au cœur de Paris

Personne n’a oublié le naufrage du projet de François Pinault à l’ile Seguin, ni sa décision de se tourner vers Venise pour y exposer ses collections au Palazzo Grassi puis à la Pointe de la Douane. Un ratage douloureux qui avait laissé nombre de regrets que le succès rencontré par les collections Pinault de Venise ne pouvait que raviver.
Lire la suite

Le Matelassé que l’on aime

Que les frileuses qui rêvent chaque hiver de sortir vêtues de leur couette se réjouissent… CHANEL propose un très beau manteau matelassé dans sa collection prêt-à-porter automne-hiver 2016.
Noir surpiqué d’or, ce long manteau de forme trapèze a tout pour plaire… Il semble conçu pour sortir de jour comme de nuit (certes il est relativement spectaculaire) et a le bon goût d’éviter l’effet robe de chambre, principal écueil inhérent aux tissus matelassés.
Associé à l’histoire de Gabrielle Chanel le matelassé ne se cantonne pas à la seule maroquinerie.
Lire la suite